Devenu véritablement incontournable pour suivre les informations sur les transferts et aujourd’hui journaliste football pour Yahoo Sport, Manu Lonjon a accepté de revenir sur le mercato hivernal très mouvementé qui vient de se clôturer. Rencontre avec un expert mercato.

Avant d’évoquer ce mercato hivernal très mouvementé, tu peux te présenter et nous parler de ton activité ?

Je travaille pour Yahoo Sport. Je commente et débriefe l’actualité des clubs français mais je suis principalement connu pour mes informations transfert.

Ce mercato s’est bien passé pour toi ?

Je suis plutôt content de mon mercato, oui. J’ai eu des bonnes informations et Yahoo a eu une bonne audience.

Selon toi, le PSG a-t-il réussi son recrutement hivernal ?

Depuis qu’il est arrivé sur le banc du club de la capitale, Thomas Tuchel réclame un numéro 6. C’était la priorité du mercato. Et, il n’a pas signé donc on ne peut pas dire que le mercato du PSG soit réussi.

Malgré une dernière offre de 30 millions d’euros pour s’offrir Idrissa Gueye, le PSG n’est pas parvenu à enrôler le milieu de terrain. Tu peux nous parler de ce transfert avorté ?

C’est assez simple. Le joueur était ok sur tout avec le PSG mais Marco Silva, l’entraîneur d’Everton, a absolument refusé de le laisser partir. Je ne pense même pas que cela soit une histoire de 5 ou 7 millions d’euros supplémentaires à donner. Si on doit faire une critique, c’est sur le timing. Le dossier n’a pas été suffisamment travaillé en amont et donc le club de la Mersey n’a pas eu le temps pour trouver un successeur à Idrissa Gueye.

Priorité du PSG, Frenkie de Jong a-t-il fait le bon choix en s’engageant avec le FC Barcelone ?

L’avenir le dira mais on ne peut pas reprocher à un jeune joueur de préférer jouer au FC Barcelone plutôt qu’au PSG. Le club parisien avance très vite mais c’est un club neuf au très haut niveau. Le club français paie aussi le niveau de la Ligue 1 et ça, il n’y est pour rien…

Comme de nombreux journalistes, tu annonçais l’arrivée de Mario Balotelli à l’OM fin juillet… L’attaquant italien a finalement attendu janvier pour s’engager avec le club phocéen. Comment peux-tu expliquer la complexité de ce transfert ? Cela met également en exergue les difficultés pour avoir la véritable information finale d’un transfert avec tous les rebondissements possibles, non ?

Ça met en exergue plusieurs choses. D’abord, qu’on se trompe parfois et que c’est impossible autrement. Peu importe la complexité du dossier, les rebondissements… Il n’a pas signé cet été et ça, c’est un fait. Il faut accepter cette erreur. Il y avait 1000 bonnes raisons pour que l’information soit bonne mais au final, elle ne l’a pas été. Point. Dans mon domaine, il faut avoir le plus haut pourcentage de bonnes informations. C’est sur ce critère qu’il faut être jugé. Cela met aussi en évidence la difficulté des réseaux sociaux. Ils sont remplis de personnes parfaites… ou presque. Ils ne tolèrent aucune erreur. L’été dernier, à Lyon, j’ai annoncé 4 ou 5 informations et je me suis trompé sur un défenseur central qui devait arriver. Certains ne m’ont réduit qu’à cette erreur. C’est le jeu. Tu as même des mecs qui réduisent Di Marzio à ses quelques erreurs alors j’ai encore un peu de marge…

Que penses-tu du grand remaniement de l’AS Monaco lors de ce mercato ? Ces changements seront-ils suffisants pour se maintenir dans l’élite ?

La conclusion que l’on peut faire sur l’ASM, c’est que leur projet atteint ses limites quand le recrutement n’est pas performant. Avec Luis Campos, ça passait… Entre les arrivées et le retour des blessés, je ne suis pas trop inquiet pour eux.

Selon tes informations, Shinji Kagawa aurait pu découvrir la Ligue 1 cet hiver. En effet, il était proche de s’engager avec l’AS Monaco. Annoncé également du côté de Bordeaux, le milieu de terrain a finalement été prêté jusqu’à la fin de saison par le Borussia Dortmund au Besiktas. Tu peux nous parler de ce dossier ?

Après la défaite en Coupe de la Ligue à Guingamp, le président Vadim Vasilyev a lui-même pris le dossier en main. Ils ont trouvé un accord vers 1h du matin. Shinji Kagawa a attendu le “Go” pour prendre son avion et entre-temps, l’AS Monaco a finalement préféré Georges-Kevin Nkoudou. GKN est géré par le même agent que Benjamin Mendy, Michy Batshuayi et William Vainqueur donc cette connexion a dû jouer.

Tu as été très actif sur les informations liées à l’ASSE… Pourquoi ? Tu as plus de contacts dans certains clubs ?

C’est une question de carnet d’adresses. Tout simplement.

Concernant les transferts des championnats étrangers, Kevin-Prince Boateng au FC Barcelone a-t-il été la grosse surprise de ce mercato ?

L’arrivée la plus inattendue probablement, oui.

Avec l’arrivée de Gonzalo Higuain à Chelsea en prêt avec option d’achat fixée à 36 millions d’euros en provenance de la Juventus, Oliver Giroud aurait-il dû quitter le club londonien ?

Le transfert a été validé trop tard pour qu’il rebondisse, à mon avis. Et, il adore la vie à Londres.

Selon tes informations, Galatasaray s’est opposé au transfert de Younès Belhanda vers Al-Ittihad malgré l’insistance du club saoudien. Tu peux nous parler de la situation de l’international marocain et de son mercato agité ?

Rien de spécial. Au départ, il ne souhaitait pas bouger puis on l’a contacté. On lui a fait une offre. Le coach Fatih Terim, qui a une énorme influence au club, aime beaucoup Younès Belhanda et n’a pas voulu qu’il parte. Il n’a pas bataillé, il a très vite dit qu’il ne bougerait pas.

Depuis Lucas Moura, le 31 janvier 2018, Tottenham n’a plus recruté le moindre joueur. Comment l’expliquer ?

Je pense que c’est une question d’opportunités. Tottenham est un club riche qui avait auparavant beaucoup dépensé. Mauricio Pochettino est très exigeant et ne voulait recruter qu’un joueur apportant une vraie plus-value.

À seulement 19 ans, Jean-Clair Todibo s’est engagé cet hiver avec le FC Barcelone. Un bon choix de carrière ?

On verra… Je pense que l’idée est de copier ce qu’a fait Raphaël Varane avec le Real Madrid. Ce qui est très clair, c’est qu’il avait l’embarras du choix le garçon !

Selon toi, le beau coup du mercato ? Le flop ?

Je ne peux pas te donner un flop maintenant. Que l’OM n’ait pas recruté un arrière gauche est assez étonnant donc le flop c’est probablement ce que fait l’OM sur le recrutement depuis 1 an et demi… On pourrait aussi mettre un flop sur le dernier mercato de l’AS Monaco… Le beau coup ? Si Cesc Fàbregas a encore un peu d’essence dans le moteur, c’est une bonne chose qu’il soit actuellement en Ligue 1.

Tu as une anecdote à nous raconter sur ce mercato ?

Oui, sur Younès Belhanda ! Quand tout le monde disait qu’il allait signer, ou même qu’il avait déjà signé, à Al Ittihad, un mec a voulu faire le malin et m’a proposé de parier 100,000$ que je disais des bêtises car c’était, selon lui, déjà fait… J’attends son virement.

Ta fierté sur ce mercato ? As-tu eu des désillusions ?

C’est que du mercato, il n’y a pas de quoi être fier quand même… L’information sur Clément Grenier sur la shortlist du PSG était aussi violente par ses retours, souvent idiots d’ailleurs, que belle parce qu’elle a été confirmée ensuite… Sinon… Disons que la signature de Mehdi Benatia à Al-Duhail m’a touché car j’étais bien informé sur le dossier et aussi parce que je connais le joueur depuis son passage au Clermont Foot, que je l’ai toujours suivi et gardé contact avec lui… En plus, il rejoint le club de Madjid Bougherra, qui entraîne les U23, qui est aussi un ami.

De plus en plus d’internautes te suivent, est-ce que cela change tes relations avec les agents, joueurs et les clubs ?

Je ne parle peu avec les agents donc je n’ai pas senti de changement particulier. Peut-être, le fait qu’ils savent qui je suis. Il faut comprendre que je ne travaille pas pour RMC, L’Équipe ou France Football donc je ne côtoie pas les agents, je ne leur parle pas, je n’ai rien à leur offrir. Le gros changement, c’est que je ne peux plus trop répondre aux messages des twittos comme je le faisais avant car j’en reçois trop. Ce qui a aussi changé cet hiver, c’est qu’on parle beaucoup plus turc sur mon compte.

Malgré ton excellent travail lors des périodes de mercato et la véracité de la majorité de tes informations, il t’arrive de te tromper. Comment gères-tu les critiques négatives ?

Il faut vivre avec. Je ne peux pas y échapper. Je ne me plains pas, je fais “Tut Tut” quand j’avais raison et j’assume quand j’avais tort. Il faut vraiment tout ignorer des choses du mercato pour ne pas comprendre qu’il est possible de se tromper. Je n’accorde pas d’importance à ces gens-là .. J’ai 53 000 personnes qui me suivent et j’ai du bloquer 250 personnes. Je suis plutôt très bien loti. De nombreuses personnes aimeraient être à ma place. Il faut remettre les choses en perspective : quand tu en arrives à insulter un mec qui donne, gratuitement, des informations mercato… Comment te dire ? Soit tu n’as vraiment pas de problèmes dans la vie, soit tu as des problèmes bien plus importants que moi à régler. (rires)

Quels sont tes rapports avec les grands “noms” du milieu journalistique ?

Je parle avec quelques-uns d’entre eux, parfois. Des mecs comme Alexandre Ruiz, Karim Bennani, Kader Boudaoud ou Grégoire Margotton sont des gens abordables, bienveillants et ils le portent sur eux. Pierre Ménès est sympa aussi. Je lui demande son avis, il me le donne. Il n’est jamais cassant ou condescendant avec moi. D’autres sont moins sympas et bienveillants mais pour être honnête, je m’en moque. Je suis là, j’existe.

Le mercato hivernal ne fait pas l’unanimité depuis plusieurs années. Selon toi, faut-il le supprimer ?

Je ne sais pas. Il est injuste car il permet à des clubs riches comme Monaco d’acheter sans réelle limite… Mais, il permet aussi de rectifier ses erreurs. C’est un marché d’ajustement. Si tu dois recruter 3 ou 4 joueurs, ou même plus, c’est que le travail a été mal fait avant. Sans le mercato hivernal, l’ASSE aurait beaucoup souffert l’an passé.

Tu peux nous parler de ton actualité ? Tu as des projets qui arrivent ?

J’espère continuer à travailler avec Yahoo et commenter des matchs à la radio. C’est l’idée. Je suis ouvert. Je vais rencontrer des gens prochainement mais il n’est pas du tout certain que je fasse autre chose. On verra.

Enfin, si tu devais délivrer une passe décisive…

C’est très corporate mais je trouve que Giovanni Castaldi est sous-estimé. Il a un vrai avis pertinent, des choses à dire. J’encourage ceux qui ne le connaissent pas à l’écouter et se faire leur propre avis. Sinon des comptes comme ActuFoot, Footballogue… font un travail de dingue pour informer et transmettre les informations et les rumeurs. Ils sont suivis par des centaines de milliers de twittos, ils font ça bénévolement et ont une audience folle : c’est impressionnant.

Crédit photo à la une – twitter.com/AS_Monaco

Écrire un commentaire