Inauguré en 1892, Goodison Park vit certainement ses derniers instants. À travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le club d’Everton vient de dévoiler le projet de son futur stade, une enceinte ultra moderne de 52 000 places qui devrait voir le jour en 2023 sur les bords de la Mersey.

L’architecte américain Dan Meis, également designer du Staples Center de Los Angeles, est le responsable de ce projet et a décidé de diviser la construction de ce nouvel écrin en deux parties. La partie basse sera faite en briques typiquement anglaises pour se fondre dans le paysage de Bramley-Moore Dock alors que la partie haute, plus moderne, sera constituée de verre et d’acier. Le coût de cette opération serait estimé à plus de 550 millions d’euros.

Laisser une réponse